Dans la nature, le lapin se contente d’un régime très pauvre. Son organisme est fait pour tirer le maximum nutritif des aliments qu’il ingère. L’alimentation proposée en magasin est destinée au lapin dans votre assiette…

Que mangerait donc le lapin ?

  • du bon foin (100% du poids du lapin, donc 1 kg si votre lapin pèse 1 kg), pas du magasin : frais, non compressé, sec, sans poussière, et si possible… sans pesticides (cela vaut aussi pour l’être humain !).
  • fruits : à éviter, uniquement pour varier une fois par semaine
  • herbes, feuilles et légumes (8% du poids du lapin, donc 80 grammes si votre lapin pèse 1 kg) :
    • les « mauvaises » herbes :
      • pissenlits : fleurs, feuilles, tiges, racines
      • jeunes orties
      • jeunes ronces
      • chardon
      • gratterons (ces herbes qui s’accrochent aux vêtements !)
      • liseron
      • fougère
    • trèfle
    • herbe (pas de gazon)
    • chicorée
    • plantes odorantes :
      • menthe
      • plantain
      • coriandre
      • pourpier
      • basilic
      • aneth
      • cerfeuil
      • cresson
      • estragon
      • moutarde (la plante, hein !)
      • origan
      • romarin
      • thym
    • écorce, branches et feuilles d’arbres et arbustes :
      • saule
      • bouleau
      • noisetier
      • orme
      • fraisier
      • framboisier
      • mûrier
      • tomates
    • légumes
      • artichaut : feuilles
      • bettes
      • brocoli
      • carottes : les fanes ! Voir l’explication ici.
      • céleris : blancs, verts, raves
      • pois : uniquement les cosses
      • chicons
      • radis : feuilles
      • navets : feuilles
    • salades
      • chicorée
      • choux (attention, les feuilles doivent être très vertes ; petites quantités) : frisés, fleurs, chinois, verts, violets, raves, de Bruxelles
      • épinards (feuilles très vertes)
      • mâche
      • persil
      • roquette
      • autres salades : quand le lapin est très habitué à manger vert